Il ne reste presque rien de l’intérieur original du fort. Cependant, les placements de mitrailleuses en béton sur le rempart avant sont restés assez intacts, ainsi que le logement du gardien du fort. Au sud-ouest de ce fort se trouve une ouverture dans la digue circulaire du Beemster qui était nécessaire pour l’inondation du polder. Le fort sur la Nekkerweg avait pour but de défendre les routes plus élevées du Beemster : la Nekkerweg et la Volgerweg.

À la suite de travaux, le fort abrite depuis 2012 un complexe avec hôtel, restaurants et espace bien-être.