1) Les moulins étaient partout

Le craquement du bois et le vent dans les ailes : c’est là tout ce que vous entendez lorsque vous vous trouvez à côté d’un moulin à vent. De nos jours, il est facile d’oublier qu’il y a des siècles de cela ce son était omniprésent. Autrefois, les moulins à vent (molens) étaient partout : il fut un temps où plus de 10 000 moulins à vent entièrement opérationnels parsemaient le paysage néerlandais, tous utilisés à des fins industrielles. Lorsque les moulins se sont retrouvés en compétition avec la vapeur, puis l’essence et l’électricité, ils ont peu à peu disparu du paysage néerlandais : il en reste aujourd’hui encore 1200. Entretenus et protégés avec amour, ce sont désormais de véritables icônes du pays, tout particulièrement du paysage de la Vieille Hollande. L’un des plus beaux endroits pour admirer des moulins à vent est le Zaanse Schans, un musée de plein air gratuit comptant une collection impressionnante de moulins à vent historiques.

Edam windmill

2) Ils sont vraiment polyvalents

Beaucoup de gens pensent que les moulins étaient uniquement utilisés pour faire de la farine de blé, mais les moulins avaient en fait bien d’autres fonctions. Les moulins étaient utilisés pour drainer les terres basses et former des polders, pour presser le grain et obtenir de l’huile, ou pour scier le bois. Le moulin De Kat est un moulin incontournable dans lequel les colorants et la craie sont encore broyés pour produire des pigments pour une peinture traditionnelle.

CC BY-SA 3.0 Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed via Wikimedia Commons
Crédit Image: CC BY-SA 3.0 Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed via Wikimedia Commons

3) Ils ont débuté la première révolution industrielle mondiale

Les moulins utilisés pour scier le bois assurèrent une industrie de construction navale florissante dans la région de la Zaan en Vieille Hollande, où la première zone industrielle mondiale émergea au 17e siècle. Vers 1650, quelques 75 navires étaient construits tous les ans. Même le Tsar Pierre le Grand vint de Russie pour apprendre comment construire un navire à Zaandam!

4) Il y a une Journée Nationale des Moulins à Vent

Les Néerlandais aiment tellement leurs moulins à vent qu’ils leur ont même consacré une journée spéciale. Tous les ans, à la mi-mai, le pays célèbre la Journée Nationale des Moulins à Vent, à l’occasion de laquelle les moulins à vent des Pays-Bas sont décorés de fleurs, de figures d’anges, ou de drapeaux néerlandais, et leurs portes sont ouvertes aux visiteurs.

5) Il vous suffit de louer un vélo pour en voir une multitude

Il existe de nombreuses manière de profiter d’une journée passée à admirer les moulins à vent. Beaucoup d’excursions en bus vous permettent par exemple de découvrir les spécimens les plus intéressants et les plus pittoresques. Mais l’une des manières les plus agréables de découvrir ces icônes nationales est elle aussi typiquement néerlandaise : louez un vélo et partez en balade ! Cet itinéraire de balade à vélo à travers la région de la Zaan, la véritable Mecque des moulins historiques, dure environ trois heures et vous permet de découvrir plusieurs moulins incontournables et même un musée des moulins à vent. 

Zaanse Schans windmills Cris Toala Olivares 
Image credit: Cris Toala Olivares