De véritables trésors culturels modernes à Amsterdam

Le quai ‘Oostelijke Handelskade’ constitue le cœur de l’Oostelijk Havengebied. La rive de l’IJ accueille la spectaculaire salle de concert ‘Muziekgebouw aan ’t IJ’, hôte d’un programme de concerts de musique contemporaine (et parfois classique) de la plus grande qualité, ainsi que la Bimhuis, une salle de concert consacrée au jazz (située juste à côté du Muziekgebouw et ressemblant à une boîte de chaussures noire). Ces deux bâtiments sont suivis d’une rangée de pakhuizen – des anciens entrepôts construits à la fin du 19e siècle qui abritent désormais, après une rénovation massive, une variété de bureaux, studios et lieux culturels.

Paradis de l’architecture et du design

Le Passenger Terminal Amsterdam, un superbe bâtiment en verre en forme de vague, est généralement très animé par le va-et-vient des touristes de bateaux de croisière faisant escale à Amsterdam, et celui des visiteurs d’une conférence ou autre évènement. Pour traverser de l’île Borneo à la péninsule Sporenburg, les piétons empruntent un pont vraiment particulier : le Pythonbrug (‘Pont Python’). Ce pont rouge de 90 mètres de long évolue au-dessus de l’eau comme un serpent et finit sur la rue Scheepstimmermanstraat, où les résidents ont eu l’occasion de dessiner eux-mêmes leur maison. Mais une architecture encore plus surprenante peut être trouvée sur l’île Java avec ses canaux contemporaines et neuf ponts ludiques, et sur l’île KNSM avec ses blocs résidentiels imposants.

Sortir

Ce quartier abrite également plusieurs lieux parfaits pour une sortie nocturne, allant de divers restaurants à des discothèques. Et pour une sortie de luxe de l’aube au crépuscule, pourquoi ne pas diner et séjourner à l’Hôtel Lloyd, un hôtel situé dans une ancienne prison pour jeunes délinquants, où de célèbres créateurs, artistes et architectes ont laissé leur empreinte dans la décoration.