La commune a instauré un système de stationnement payant dans tous les quartiers à l’intérieur du cercle délimité par le périphérique A10.

Suivez les panneaux !

Les voies d’accès à la ville sont bordées de panneaux reliés à un système dynamique de gestion des parkings, qui vous aide à trouver rapidement une place. Ces panneaux sont connectés à un ordinateur central qui gère en temps réel les données de 10 parkings souterrains. Ce système vous permet de savoir au moment où vous entrez dans la ville quels parkings, à proximité de l’endroit où vous vous trouvez, sont complets et lesquels ont encore des places libres.

IDP

Baptisé IDP (Integraal Dynamisch Parkeerverwijssysteem), ce système permet de répartir les flux routiers entrant dans la ville et vous évite de perdre du temps à chercher une place. Les panneaux vous indiquent en temps réel le nombre de places disponibles dans les dix parkings souterrains dans le centre ville et aux abords de celui-ci.

Parking numérique

Depuis le 1er juillet 2013, il vous est demandé d’entrer les détails de votre plaque d’immatriculation dans le parcmètre lorsque vous payez. Vous n’avez ainsi plus besoin de placer votre ticket de parcmètre dans votre voiture. Vous pouvez toujours obtenir un reçu pour votre propre administration si vous le souhaitez. Votre numéro d’immatriculation est désormais votre preuve de paiement et Cition (la compagnie gérant les places de parking à Amsterdam) peut voir si vous avez payé grâce à leur scan. Veuillez noter : Les parcmètres d’Amsterdam n’acceptent plus les paiements en liquide ou monnaie. Vous pouvez uniquement payer avec une carte bancaire néerlandaise (pin ou chip) ou tout autre carte de crédit (internationale).

Ne vous garez jamais en dehors des emplacements officiels !

Dans les rues, ne garez jamais votre voiture en dehors des emplacements de stationnement officiels, situés près d’un parcmètre. Dans presque tout Amsterdam (c’est-à-dire tous les quartiers à l’intérieur du périphérique), ce sont - avec les parkings souterrains - les seuls emplacements de stationnement autorisés. Les parcmètres amstellodamois sont surmontés d’un cube lumineux bleu orné de la lettre P, qui les rend facilement identifiables. S'il est nécessaire de laisser votre voiture dans le centreville, le parking P1 est idéalement situé en face de la gare centrale. Ils offrent des réductions considérables si vous réservez un espace à l'avance. Au total, la ville compte plus de 80 000 emplacements de stationnement dans les rues.

Si vous n’avez de carte de stationnement en cours de validité, vous devez vous procurer un ticket de stationnement dans un parcmètre. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende et un sabot, voire la mise en fourrière de votre véhicule.