La pompe a été officiellement mise hors service en 1933, et abrite désormais un musée informatif. Le musée se penche sur l’histoire des terres regagnées, des polders et du drainage, ainsi que sur des techniques modernes de gestion de l’eau aux Pays-Bas.