Tout de suite après la Seconde Guerre Mondiale, de nombreuses voix se sont élevées, demandant un monument en l’honneur des homes et des femmes gays ayant morts pendant la guerre. Cette demande de commémoration s’est finalement faite entendre dans les années 80, après une recherche plus approfondie sur la persécution des homosexuels pendant la Seconde Guerre Mondiale.  

 

Le message de l’Homomonument ést clair: “Never again”. Autrement dit, que l’histoire ne se répète pas. Le monument est plus qu’un monument en l’honneur des victimes de la Seconde Guerre Mondiale. Il commémore également tous les homosexuels qui ont été ou sont toujours persécutés par des régimes gouvernementaux.