Histoire naturelle d’Amsterdam

Bien avant que les mots ‘écologie’ et ‘conservation naturelle’ ne soient à la mode, Amsterdam était déjà connue pour être un centre d’expertise sur l’histoire naturelle. Les navigateurs ramenaient des plantes et des animaux exotiques de leurs voyages, que des scientifiques cataloguaient. Le musée zoologique d’Amsterdam date de 1838 et compte plus de 15 millions d’insectes, d’oiseaux, d’amphibiens et de reptiles. Le musée se trouve dans le même bâtiment que l’aquarium du Zoo Artis. Les alentours d’Amsterdam ne manquent pas de paysages variés abritant oiseaux et petits animaux terrestres et aquatiques.

Oasis de verdure citadine – Amsterdamse Bos

Figurant sur la liste des villes les plus vertes d’Europe, Amsterdam s’investit activement dans le développement durable et la conservation. L’Amsterdamse Bos est l’un des plus grands parcs d’Europe, comprenant 150 espèces d’arbres régionaux et plus de 200 espèces d’oiseaux. Projet de boisement commencé en 1934, l’Amsterdamse Bos (forêt d’Amsterdam) couvre désormais plus de 1000 hectares. Le parc offre un habitat naturel pour lapins, écureuils, grenouilles, piverts et autres oiseaux. Vous pouvez y admirer des orchidées sauvages et autres plantes rares. Les plus belles plantes sont toutes réunies au jardin botanique du parc.

Paysages nautiques naturels

Pour découvrir les environs d’Amsterdam, l’idéal est de se balader à pied ou à vélo. La magnifique zone naturelle d’Ilperveld, près du village Landsmeer, compte des dizaines d’îles abritant oiseaux et plantes rares. Marche à pied, pique-nique, locations de bateaux ou de canoës... Bref de quoi s’offrir une super excursion au départ d’Amsterdam. Faites une balade à vélo  de 7km au bord de l’eau, avant de finir au centre d’informations de l’Ilperveld. La région  offre elle aussi de magnifiques paysages nautiques accueillant poissons, oiseaux et petits mammifères, comme des souris et des chauve-souris.

Paysages de dunes près d’Amsterdam

Les dunes sauvages situées dans le Parc National Zuid Kennemer sont d’une beauté époustouflante. Idéales pour les activités en extérieur, telles que la randonnée pédestre, cycliste et équestre, ou la nage. De plus, ces dunes presque vierges abritent des espèces rares de faune et de flore, telles que de magnifiques champignons. Les visiteurs peuvent apercevoir des renards, des lapins et des écureuils, ainsi que les étranges vaches des Highlands. Les Pays-Bas comptent plus de mille de ces bêtes assez impressionnantes, plus même qu’en Ecosse!

Lange Bretten – Le côté sauvage d’Amsterdam

Lange Bretten est connu comme le dernier espace sauvage de la ville d’Amsterdam. Le Lange Bretten fait un demi kilomètre de large et dix kilomètres de long. Donc trois fois plus grand que le Vondelpark. Le Lange Bretten abrite de nombreuses espèces d’animaux. Des buses et des faucons y chassent, alors que ses eaux abritent grenouilles, crapauds et poissons. Le chemin boueux surnommé “Boot trail” (n’oubliez pas vos bottes en caoutchouc!), qui vous fait découvrir une région plein de caractère, vaut vraiment le détour !

Comptant une riche variété de flore et de faune, Amsterdam forme le cadre d’une visite inoubliable pour les amoureux de la nature.