Cafés traditionnels d’Amsterdam : D’où vient leur nom ?

Le surnom ‘café brun’ vient de l’intérieur en bois sombre, mais chaleureux, et des murs imprégnés de nicotine de ces cafés. Il est désormais interdit de fumer dans les cafés, mais de nouveaux propriétaires de cafés font tout de même de leur mieux pour recréer ce style si familier. Pour de nombreux Amstellodamois, leur café brun préféré se transforme vite en un deuxième ‘chez soi’.

A boire et à manger

En général, les cafés bruns sont des lieux décontractés aux prix abordables. Au menu, vous y trouverez bien sûr des bières locales et régionales, mais aussi du jenever – une liqueur néerlandaise. Vous pouvez généralement y déguster des repas légers et des snacks (hapjes). Les bitterballen (des boulettes de ragout à la viande panées et frites), servies avec de la moutarde, sont un snack typiquement néerlandais. Idéal à l’apéritif !

Cafés populaires

Plusieurs cafés bruns prétendent être le plus vieux d’Amsterdam, et même s’il n’existe aucune preuve historique permettant de les départager, certains peuvent retracer leurs origines jusqu’au début des années 1600. Découvrez la sélection de cafés bruns d’I amsterdam et venez visiter un ou plusieurs d’entre eux à l’occasion de votre prochain séjour en ville :

  • In ‘t Aepjen, Zeedijk 1 – Situé dans l’un des plus anciens bâtiments de la ville, datant de 1475.
  • Café Karpershoek, Martelaarsgracht 2 – A toujours du sable sur le sol, comme cela était commun au 17e siècle.
  • Café De Druif, Rapenburgerplein 83 - ‘Le Raisin’ est réputé pour avoir ouvert ses portes en 1631.
  • Café Papeneiland, Prinsengracht 2 – On suppose qu’un fabricant de cercueils et directeur de funérailles vendait déjà des boissons sur le côté en 1600.
  • De Drie Fleschjes, Gravenstraat 18 - 'Les Trois Bouteilles’ date de 1650.
  • Café Hoppe, Spui 18-20 – Renommé pour ses fêtes envahissant le trottoir.
  • Café Kalkhoven, Prinsengracht 283 – Ce café en face de la Westerkerk date de 1670.
  • Wynand Fockink, Pijlsteeg 31 – Maison de dégustation servant des liqueurs et genièvres traditionnels.
  • Café In de Wildeman, Kolksteeg 3 – Figurant dans le top 10 des meilleurs bars du pays en 2013.
  • Café 't Smalle, Egelantiersgracht 12 – Le célèbre Pieter Hoppe a ouvert sa distillerie de liqueur à cet endroit en 1786.
  • Café De Dokter, Rozenboomsteeg 4 - Avec une superficie de moins de 18m2, c’est probablement le plus petit bar d’Amsterdam.