Pendant l’occupation des Pays-Bas par les Nazis, plus de 100 000 personnes ont été déportées et tuées dans les camps de concentration. Le Hollandsche Schouwburg sert de lieu de commémoration sobre pour toutes ces âmes perdues. Grâce à son journal intime, l’un des livres les plus lus au monde, Anne Frank est devenue célèbre. Son journal a également inspiré plusieurs pièces de théâtre et films. Vous pouvez découvrir le journal d’Anne Frank ainsi que plusieurs autres carnets dans la maison d’Anne Frank.

La Maison d’Anne Frank

La Maison d’Anne Frank, au 263 du Prinsengracht à Amsterdam, c’est l’endroit où Anne s’est cachée pendant plus de 2 ans avec sa famille. Désormais vide, le grenier n’a rien perdu de son atmosphère. On y découvre quelques objets personnels, comme des photos de stars qu’Anne avait collées au mur, le papier peint sur lequel le père d’Anne mesurait ses filles et une carte sur laquelle il notait l’avancée des Alliés. Vous découvrirez également une exposition sur la persécution des Juifs et sur la discrimination.

Merwedeplein 37

La Maison d’Anne Frank accueille près d’un million de visiteurs par an. Beaucoup moins connue, la maison où Anne a vécu pendant neuf ans avant de se cacher, se situe au 37-II Merwedeplein. En 2005, l’appartement a retrouvé son aspect des années 30 grâce aux indications des lettres d’Anne. Fermé au public, il offre un refuge aux écrivains ne pouvant pas travailler librement dans leur pays. A l’extérieur vous trouverez une statue de Jett Schepp représentant Anne se retournant une dernière fois vers la maison.

D’autres souvenirs d’Anne Frank à Amsterdam

La 6e Ecole Montessori Anne Frank, dans le quartier Rivierenbuurt d’Amsterdam, était l’école primaire d’Anne. A l’entrée vous trouverez un extrait de son journal. L’école a conservé une classe dans son état d’origine, mais ce n’est pas un musée. Malheureusement, l’Arbre d’Anne Frank, dont elle parle dans son journal, près de la Westertoren, a succombé à la tempête d’août 2010. Et dans les Archives de la Ville d’Amsterdam il existe un rapport de police dans lequel Anne porte plainte pour le vol de son vélo.