1: Planifiez et réservez à l’avance !

Amsterdam est une ville magique où il est vraiment très agréable de se balader et de profiter des endroits que vous croisez sur votre chemin. Mais si vous prenez soin de réserver vos tickets à l’avance pour les musées et attractions d’Amsterdam que vous souhaitez visiter, vous aurez le luxe de ne pas avoir à faire la queue à la caisse (suivez bien les signes indiquant la bonne entrée). Même s’il y a une courte file d’attente, elle sera toujours plus courte et rapide que la file d’attente à la caisse. De nombreux lieux acceptent désormais un ticket numérique sur votre téléphone (vérifiez à l’avance pour en être sûr). Et n’oubliez pas la I amsterdam City Cardqui vous offre de nombreux avantages et les transports en commun gratuits pour vous déplacer en ville !

2: Le temps est votre allié

La plupart des musées d’Amsterdam ne s’en tiennent pas aux horaires d’ouverture des bureaux ! Le musée Van Gogh est par exemple ouvert tous les vendredis jusqu’à 22h. Alors pourquoi ne pas arriver vers 17h un vendredi ? Le musée est plus calme une fois les foules dispersées à l’heure du diner, permettant ainsi de passer des moments plus personnels face aux œuvres de Van Gogh. Et si vous visitez ce musée avec votre I amsterdam City Card, vous pouvez même éviter la file d’attente à la caisse. Après votre visite, mangez un morceau dans le café du musée, puis profitez de la programmation spéciale du vendredi soir, comprenant représentations et DJs. Le Stedelijk Museum est quant à lui ouvert tous les vendredis jusqu’à 22h, alors que le musée de la photographie Foam est ouvert jusqu’à 21h les jeudis et vendredis. Consultez le site internet de vos musées préférés pour les horaires d’ouverture complets et la liste des évènements !

3: Profitez au maximum du Rijksmuseum

Après une longue rénovation, le Rijksmuseum a rouvert son bâtiment principal en 2013 et les foules continuent de s’y presser pour l’admirer ! Le musée indique que les mois d’avril, mai et août sont les plus chargés et que le vendredi, samedi et dimanche sont de loin les jours les plus populaires de la semaine. Le temps d’attente peut dans ce cas être d’environ 30 minutes. Mais si vous préférez visiter le musée lorsqu’il y a moins de monde, leur conseil est de venir à l’ouverture (9h) ou en fin d’après-midi (après 15h). Malheureusement, il est impossible de voir toute la collection du musée en une journée, donc encore moins en deux heures, mais si vous vivez aux Pays-Bas, pensez à acheter une Museumkaart qui vous permet de visiter le musée aussi souvent que vous le voulez. Et si la foule vous oppresse, le jardin du Rijksmuseum est un endroit idéal où vous détendre !

4: Découvrez le monde d’Anne Frank

L’histoire tragique d’Anne Frank est connue dans le monde entier, donc le public souhaitant découvrir la maison dans laquelle la jeune fille et sa famille se sont cachées pendant la guerre est large et varié. Tout au long de l’année, il est courant de voir de longues files d’attente jusqu’au coin de la rue, attendant patiemment pendant 45 minutes ou plus. Le conseil de la Maison d’Anne Frank est d’acheter votre ticket à l’avance, mais les places sont limitées. Il est donc suggéré de réserver votre e-ticket au moins une ou deux semaines avant votre visite. Vous pouvez également choisir de visiter le musée en soirée : en juillet et août, la Maison d’Anne Frank est ouverte jusqu’à 22h, et en avril, mai, juin et septembre jusqu’à 21h. Bien sûr, même si vous devez faire la queue, la vue sur l’église Westerkerk et le canal Prinsengracht fait elle aussi partie du monde d’Anne Frank.

5: Découvrez la ville à vélo 

Enfourcher un vélo et voir le paysage de la ville défiler tout en pédalant est une sensation qui est propre à Amsterdam. Mais si vous n’êtes pas un habitué du vélo et que vous ne connaissez pas votre chemin, les rues bondées de monde et l’agitation autour des lieux les plus connus de la ville, comme le Dam ou Leidseplein, peuvent être intimidantes. Le plus sûr est de vous adresser à une société spécialisée dans les visites guidées à vélo. Non seulement, vous aurez un expert à vos côtés pour lequel le vélo n’a plus de secret, mais vous serez également sûr de voir les attractions principales de la ville tout en évitant tout danger sur la route. Et si vous paniquez à l’idée de vous déplacer en vélo au milieu de toutes ces voitures et de tous ces trams, consultez la variété de visites en vélo proposées dans la campagne environnante. A seulement 20 minutes du centre-ville, vous pouvez vous retrouver entouré de champs verts, de moulins à vent, de fermes traditionnelles et de fabricants de sabots en bois.